Les Paysages viticoles

20 January 2017

Quelques références historiques rappellent au lecteur que 7000 ans d’expériences ont été nécessaires pour maîtriser la culture de la vigne. L’art des vignerons est d’avoir su adapter leur savoir-faire à la diversité des facteurs naturels (reliefs, sols, climat). En fonction de la typologie de chaque région nous retrouvons des vignes plantées sur les flancs ou en fond de vallée, de petits vignobles relictuels sur les îles, en surplomb sur les plateaux, à perte de vue dans les plaines ou encore en terrasses dans les régions du Rhône, de la Garonne ou du Gapeau mais aussi de façon plus dispersée le long de la Loire. À travers cet ouvrage les auteurs, tous deux ingénieurs œnologues de formation et fervents défenseurs de la viticulture durable, nous font prendre conscience que les paysages viticoles sont porteurs d’enjeux écologiques (bonne pratiques environnementales) économiques (image promotionnelle du vin) et sociaux (cadre de vie, identité locale). Il convient donc de connaître, de préserver et de valoriser ce patrimoine si l’on veut perpétuer la culture du vin.