Dégustation

Cellars, avenue de Champagne, Epernay

Boire du vin est un plaisir, d’autant plus intense que l’on est capable d’en distinguer les particularités organoleptiques et d’échanger avec convivialité ses impressions. Comme le disait Talleyrand, en dégustant une eau-de-vie, « on la respire, et puis on repose son verre, et on parle ». Encore faut-il pouvoir analyser les caractères du vin et les exprimer. Le savoir – déguster fait partie du savoir-vivre. Souvent considérée comme un art, la dégustation est en réalité une science, s’appuyant sur un savoir œnologique et sur l’examen des facteurs qui ont une incidence sur leurs propriétés aromatiques, sous-sol, climat, cépage, vinification. Comme toute science, elle fait appel à la méthode et elle utilise une terminologie spécifique.

Extrait de la préface de François Bonal de l’ouvrage « Découverte de la dégustation du champagne, art, science et plaisir » de Carine Herbin et Joël Rochard, éditions Avenir Œnologie, 2006