Je suis heureux de vous accueillir sur mon site Internet !

Il a pour objectif de présenter mon parcours et de mettre à disposition notamment des étudiants, scientifiques et professionnels, mais également les passionnés de vin et de nature, les publications, ouvrages, recherches, photos issues de mes activités professionnelles en tant qu’enseignant dans différentes écoles et universités et au sein du Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne puis de l’Institut Français de la Vigne et du Vin.

Mon implication dans de nombreux réseaux thématiques internationaux, ainsi que l’animation de projets européens m’a permis d’appréhender une approche mondiale du secteur viticole en lien notamment avec l’élaboration et la dégustation des vins effervescents, le développement durable, le traitement des effluents vinicoles et des pulvérisateurs, la biodiversité, les paysages, les changements climatiques et la conception des caves . Mes visites dans la plupart des pays viticoles m’ont permis d’apprécier la beauté et la diversité des paysages viticoles valorisés par de nombreuses photographies. À partir d’une approche didactique, structurée par thèmes, je vous propose de « déguster » avec curiosité ce site qui comporte également une actualité de la viticulture durable dans le monde.

Joël ROCHARD,
Ingénieur, œnologue, photographe

« L’Occident a longtemps cru que la modernité était le triomphe de la raison, la destruction des traditions, des appartenances, des croyances, la colonisation du vécu sur le calcul. Mais, aujourd’hui, toutes les catégories qui avaient été soumises à l’élite éclairée, travailleurs et colonisés, femmes et enfants, se sont révoltées et refusent d’appeler moderne un monde qui ne reconnaît pas à la fois leur expérience particulière et leurs accès à l’universel. De sorte que ceux qui s’identifient à la raison apparaissent désormais comme les défenseurs d’un pouvoir arbitraire [… ] La modernité est faite des complémentarités et des oppositions entre le travail de la raison, la libération du sujet et l’enracinement dans un corps et dans une culture ».

Alain TOURAINE,
Critique de la modernité, 1992, Éditions Fayard.